Recherches associées

Stratégie et chiffres-clés

Inventer l’alimentation infantile de demain

Chez Bledina, nous accompagnons les tout-petits et leurs parents dans la découverte et l’apprentissage de l’alimentation, pour qu’une fois adultes, ils aient appris à manger ce qui est bon pour eux, toujours avec plaisir.

Concilier nutrition, sécurité, goût, et nouveaux modes de vie.

Chez Bledina, nous avons à cœur d’être aux côtés des mamans quand elles allaitent leur bébé, puis des parents lors de la diversification de l’enfant : nous écoutons les familles et développons des connaissances, des produits et des services, pour les accompagner tout au long de cette découverte.

 

 

Des produits adaptés pour les enfants.

Entre 0 et 3 ans, l’enfant multiplie son poids de naissance par 5 et sa taille par 2. Cette période de croissance exceptionnelle durant les premières années de vie de l’enfant implique des besoins spécifiques. Les produits d’alimentation infantile respectent ces besoins si particuliers et contribuent à les couvrir. C’est pour cette raison que leur composition nutritionnelle est strictement règlementée, de même que la sécurité alimentaire des produits finis. Ce cadre règlementaire spécifique est une exception dans la législation alimentaire européenne. Il implique une sécurité et une qualité accrues pour tenir compte de la fragilité du petit enfant et une composition adaptée à ses besoins nutritionnels spécifiques (les aliments infantiles couvrent les besoins nutritionnels en lui apportant la juste dose en glucides, protéines, lipides, minéraux et vitamines). Chez Bledina, nous répondons à ces exigences et concilions systématiquement nutrition, sécurité, apprentissage et goût.

Des produits pensés pour les familles.

Chez Blédina, nous allons au-delà d’une nutrition adaptée. Celle-ci reste évidemment un pré-requis, mais nous voulons être de véritables partenaires des parents dans l’apprentissage des bonnes habitudes alimentaires de leur enfant. Nous considérons l’alimentation dans sa globalité. Au-delà de la nutrition infantile, c’est toute l’alimentation familiale qu’il faut prendre en compte. Les études montrent qu’avec la meilleure volonté du monde, un parent aura du mal à faire manger à son enfant des fruits et légumes si personne de la famille n’en mange. Et comment concilier des vies professionnelles parfois intenses avec l’envie de faire soi-même à manger pour son bébé, et l’apprentissage alimentaire d’un tout-petit ? Ces questions, les parents, les médecins, les professionnels de la petite enfance, se les posent, et nous aussi. C’est pourquoi, nous menons des études en immersion dans les familles, afin de leur proposer les meilleures solutions d’alimentation pour leurs bébés.