• "Millenials" et alimentation : et si le "bon" n'était pas qu'affaire de goût ?
    "Millenials" et alimentation : et si le "bon" n'était pas qu'affaire de goût ?

  • PUBLICATIONS

Recherches associées

Vendredi 21 septembre, nous avons le pouvoir d’agir !

 

LE 21 SEPTEMBRE, LES MARQUES DE DANONE REVERSERONT LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES DU JOUR À DES PROJETS FAVORISANT LA TRANSITION VERS UNE AGRICULTURE RÉGÉNÉRATRICE, UNE AGRICULTURE QUI PRÉSERVE LES SOLS ET LA BIODIVERSITÉ, RESPECTE LE BIEN-ÊTRE ANIMAL TOUT EN SOUTENANT LES AGRICULTEURS.

Toutes nos marques vendues en grande distribution sont impliquées : les produits laitiers frais et d’origine végétale (Danone, Activia, Alpro, Actimel, Danette, Light & Free, Les 2 Vaches…), les eaux minérales naturelles (evian®, Volvic, Badoit, La Salvetat) et la nutrition infantile avec Blédina (les Récoltes bio de Blédina, les brassés...).

OÙ EST-CE QUE ÇA SE PASSE ?

 

Dans tous les magasins, grandes et moyennes surfaces des 10 grandes enseignes de distribution partenaires qui commercialisent des marques de Danone en France qui sont toutes mobilisées pour cette opération !

 

Quel est l'objectif de cette journée ?

 

L’agriculture est au cœur des activités de Danone en France, qui travaille avec 2 300 partenaires, éleveurs laitiers, producteurs de fruits et légumes et/ou céréales et agriculteurs présents sur les impluviums.

 

 

 

Danone se mobilise pour accompagner ses partenaires agricoles dans la transition vers des pratiques d’agriculture régénératrice. Nous proposons aux citoyens de contribuer à l’accélération de la dynamique. 

QUI EST CONCERNÉ ?

 

Tout le monde !

 

 

Vous, citoyens ! En vous rendant en magasin le 21 septembre et en achetant un produit Danone, vous savez que le chiffre d’affaires* de Danone en France sera reversé à des projets en faveur d’une agriculture régénératrice.

 

 

Nous, les collaborateurs Danone ! Nous serons en magasin le Jour J pour vous expliquer notre démarche, et échanger avec vous sur votre vision et façon de faire la révolution de l’alimentation.

 

 

Nos partenaires seront aussi mobilisés ! Pour aller à votre rencontre en magasins et témoigner des pratiques agricoles et actions concrètes qu’ils mettent déjà en place.

 

Ensemble, nous avons le pouvoir d'agir !

L'agriculture régénératrice qu'est-ce que c'est ?

 

L’agriculture régénératrice est une agriculture qupréserve les sols et la biodiversité, respecte le bien-être animal tout en soutenant les agriculteurs.

Avec l’agriculture régénératrice, nous contribuons à l’agriculture de demain en construisant avec plusieurs acteurs des filières et de la société civile (agriculteurs partenaires, experts, associations …) des solutions d’accompagnement.

Comment l'argent sera-t-il reversé ?

 

 

La somme collectée le 21 septembre sera versée au Fonds Danone pour l’Ecosystème, fonds de dotation pour soutenir des activités d’intérêt général. Les projets soutenus porteront sur la transition vers l’agriculture biologique, sur la préservation des sols et de la biodiversité (ex : réduction de l’utilisation de pesticides et d’engrais, rotation des cultures, séquestration du carbone dans le sol, etc) ainsi que sur l’amélioration du bien-être animal, tout en soutenant les agriculteurs.

 

 

Plus d'informations sur le site du Fonds Danone pour l'écosystème 

 

 

 

DANONE SE MOBILISE AUX CÔTÉS DE 2 300 AGRICULTEURS PARTENAIRES POUR SOUTENIR LEURS PROJETS.

DES PRATIQUES EXISTENT MAIS ELLES DOIVENT SE GÉNÉRALISER. LA MOBILISATION DU 21 SEPTEMBRE A POUR AMBITION D’ACCOMPAGNER CE MOUVEMENT. ZOOm sur 3 initiatives positives : 

Anne-Sophie et Yann, producteurs de lait conventionnel en Normandie dotés de 136 hectares, 

ont choisi de s’engager en faveur du bien-être de leurs 65 vaches laitières et la réduction de leur empreinte carbone :“Nous souhaitons doubler les surfaces de pâturage de nos vaches et en améliorer la qualité avec la mise en place d’un pâturage tournant. Cette solution nous permettra de réduire nos émissions brutes de 6.5% et nos émissions nettes de 11.5%. Mais cette démarche n’est pas qu’une histoire de carbone ! En augmentant la surface de pâturage de nos vaches, nous agissons pour la préservation des sols et la pérennité de notre exploitation.” Cet engagement s’effectue dans le cadre de la démarche Ferme Laitière Bas Carbone et le programme « Les Deux Pieds sur Terre » conduit en partenariat avec l’Institut de l’Elevage, et MiiMOSA. Des actions concrètes sont ainsi menées pour réduire l’empreinte carbone des exploitations.

PIERRE COISNON, cultivateur de pommes de terre à proximité d'ORLéans & partenaire de blédina depuis 15 ANS

 

Pierre Coison, repense aujourd’hui son exploitation pour décrocher l’attestation «BeeFriendly », label qui protège les abeilles et préserve la biodiversité des cultures : “se tourner vers des pratiques agricoles toujours plus durables pour la préservation de nos sols, nos animaux et végétaux est clé pour la pérennité de nos exploitations. Allant au-delà de la réglementation en vigueur qui est déjà très stricte, j’ai investi pour optimiser au maximum les dépenses en eaux de mon exploitation et limiter l’usage des pesticides. Mais cela ne me suffit pas, je vise le zéro pesticide tout au long des étapes de culture. C’est un vrai défi au quotidien !”.

Ce travail est réalisé avec l’Association Bee Friendly. 

Le projet Terragr’Eau dans la zone d’infiltration des eaux minérales naturelles evian®

Le projet Terragr’Eau dans la zone d’infiltration des eaux minérales naturelles evian® permet d’encourager une agriculture performante tout en protégeant les ressources en eau et la biodiversité. La fertilisation des prairies est assurée par une unité de méthanisation. Avec le soutien d’evian, l’engrais issu de la méthanisation est répandu de manière raisonnée par une coopérative agricole sur les prairies des agriculteurs de l’impluvium. Cette organisation permet de garantir une fertilisation équilibrée basée sur des doses d’apports maîtrisées, des moyens matériels adaptés ainsi qu’un haut niveau de traçabilité.

 

* Chiffre d’affaires en grandes surfaces de DPFF, SAEME, Les Prés Rient Bio et Blédina reconstitué sur la base des volumes en sortie de caisses en France métropolitaine (données panélistes et données statistiques des enseignes)